Accueil > Contributions > GTA V – by Fred

GTA V – by Fred

GTA V

GTA V : RETOUR TONITRUANT DE ROCKSTAR GAMES

Le messie tant attendu est arrivé. Sorti le mardi 17 septembre (officiellement) les frères Houser nous replongent avec plaisir dans l’univers du vol, du meurtre, des courses poursuites…

Convoité depuis la sortie de GTA IV le dernier bébé de Rockstar Games  a tout pour être l’ultime épisode de la série Grand Theft Auto, et on vous dit pourquoi !

VOUS AVEZ DIT « TROIS » ?

Voilà la grande innovation de cet épisode : la possibilité de pouvoir jouer trois personnages. Une fonction a été rajoutée au jeu qui vous permettra de switcher de l’un à l’autre quand bon vous semblera. Et là où le jeu fait fort, c’est que lorsque que vous passerez de l’un à l’autre, vous remarquerez vite que les personnages vivent chacun leur vie, sans forcément vous attendre. En somme, avec chaque changement de personnage vient son lot de surprises. Petite analyse des grandes figures de ce GTA :

-Michael : Ancien braqueur et père de famille, ce dernier va vite retourner à ses anciennes préoccupations quand quelques relations douteuses vont refaire surface et vont le faire sortir de sa torpeur et de son train de vie plutôt ennuyeux.  Mal-aimé de ses proches, Michael incarne le personnage tourmenté, en proie à la dépression, qui a tendance à replonger facilement dans le crime.

-Franklin : à l’égal de ce que l’on avait pu avoir avec Carl Johnson dans GTA SAN ANDREAS, nous avons à faire cette fois-ci à un type des bas quartiers de Los Santos souhaitant une vie propre, ambitieuse, plein de promesses. Le pauvre gus va se faire embarquer dans des affaires pas trop catholiques. Accompagné de son chien (que vous pourrez jouer), ce tandem reste incomparable dans la série des GTA.

-Trevor : lui c’est le taré du jeu, l’un des personnages les plus dangereux de tout ce que l’on a pu rencontrer auparavant. Habitant dans une contrée reculée de Los Santos, Trevor est un psychopathe antisocial avide de violence et de…violence ? Rien de plus à dire sur le personnage. Son entrée sur scène fera rager plus d’un joueur  (on ne vous en dit pas plus à ce niveau-là ;D), mais il reste très jouissif à prendre en main. Certaines missions sont d’ailleurs réservées à ce personnage comme la mission « carnage » qui consiste à flinguer un maximum de badauds dans les rues en un minimum de temps. Choquant ? Le titre du jeu parle de lui-même, vous êtes prévenu.

Dites-vous que chaque personnage a des aptitudes différentes et permet donc de profiter un max du jeu sans risquer de voir poindre l’ennui.

 

LIBERTE AVEC UN GRAND « L ».

Si vous avez aimé GTA SAN ANDREAS, alors vous adorerez GTA V, digne suite de l’épisode sorti sur ps2 en 2004. Ce nouvel opus nous replonge dans Los Santos et ses environs (principalement de la campagne). Rockstar a revu les proportions à la hausse en remodelant Los Santos tel qui pourrait être de nos jours. Attendez-vous donc à des modifications en profondeur en termes d’urbanisme. Même si les décors semblent avoir changés, que certains n’hésiteront pas à critiquer (dénigrer ?) ce « trop plein de verdure inutile », on applaudira le travail fourni en termes de rendu graphique. De plus, la carte est trois fois plus grande que tout ce que vous avez pu voir auparavant. Riche en activités (Cf infra), la carte de GTA V a le plaisir de vous offrir un véritable bac à sable taille XXL. A côté, RED DEAD REDEMPTION passe pour un petit joueur. Autant vous dire que la question ne se pose pas : oui ! Vous en aurez pour votre argent.

JOUER POUR S’AMUSER

En terme d’activités, là aussi Rockstar a vu grand : golf, yoga, tennis, chasse,  triathlons, sauts en parachute, courses de voitures, etc…les divertissements ne manquent pas, même si on regrettera que certains ne servent vraiment à rien (Tennis, yoga ?). Mis à part cela, ne vous inquiétez pas, il vous faudra passer des journées entières non-stop avant de commencer à vous ennuyer sur le jeu.

LES NOUVEAUTES ?

On pourrait y passer des heures entières pour vous décrypter toutes les nouveautés de cet opus. Nous allons nous concentrer sur les points les plus importants. Tout d’abord la possibilité de jouer trois personnages (cf supra), un système de choix d’armes repris de RED DEAD REDEMPTION (roulette d’armes), une soi-disant meilleur maniabilité en conduisant des voitures, l’exploration sous-marine, de nombreux véhicules dont certains qui sortent du lot (sous-marin, élévateur, dirigeable…), des activités à gogo, l’apparition d’animaux, des évènements aléatoires qui se déclenchent (vol de de sac à main par exemple), un système de combat plus poussé, etc…

Bien apprécié par les joueurs dans GTA IV, les braquages ont été repris par RG afin de mettre ce thème au centre du jeu (le risque de se faire braquer par un type dans un magasin de fringue n’est pas impossible…). Impressionnant, détonnant, le jeu va crescendo dans les missions et chaque braquage que vous réaliserez dépendra de vous seul, car tout sera planifié par vos soins (choix des types qui vous escorterons, techniques de braquage, fuite en voiture ou en hélico ?). Un principe propre à GTA V.

CE QUI NOUS A MANQUE

C’est là que les gens (comme moi) qui ont été déçu par l’ancien opus vont pouvoir s’en donner à cœur joie ; voilà les principaux éléments qui retiennent notre attention dans ce GTA : la possibilité de passer chez le coiffeur, le retour des AMMU NATIONS qui ont pignon sur rue, l’Etat de San Andreas avec les quartiers de Los Santos tel que Groove Street, les avions, la verdure et le désert, le vélo, le tunning, les gangs,  etc… les plus nostalgiques d’entre nous apprécieront certainement cet épisode pour sa richesse en terme de contenu mais aussi parce que c’est un véritable retour au source qui fait plaisir à voir : En bref, il s’agit de la digne suite de GTA San Andreas !

CE QUI A ETE ENLEVE OU QUI N’EST TOUJOURS PAS PRESENT :

La possibilité de se muscler, aller casser la croute dans des fast-foods, se lancer dans des guerres de gangs… peu de choses en somme… les points positifs écrasent les points négatifs.

 

CE QUI EST TOUJOURS LA ?

Sans aucun doute : l’humour cynique, ironique, acerbe de la franchise GTA ; les 50 cascades en voiture,  les armes telle que la batte de base Ball fidèle à la série ou aussi les lance-roquettes, couteau, et j’en passe et des meilleurs. Le gameplay est quant à lui resté le même depuis GTA IV, pas grand-chose d’innovant à ce niveau-là. On remarquera tout de même  un système d’esquive qui a été rajouté dans le combat au corps à corps.

UN SCENARIO EN OR ?

L’histoire se focalise sur les trois personnages (évidemment) en quête de rédemption et d’argent. On regrettera que le scénar n’ait pas été poussé plus loin mais là on reste dans le basique. Le but ? Vous faire voir la vie de trois gus à travers leurs yeux. Un système fort sympathique mais qui nous laisse tout de même de marbre quant au déroulement de l’histoire. Les plus cyniques diront que le scénario importe peu dans un GTA… Certes ! Mais il ne s’agirait pas de faire endormir le joueur devant sa télé, ce qui je vous l’assure ne vous arrivera pas.

LE PLAISIR EST PLUS INTENSE A PLUSIEURS

Le mode Online sera bientôt disponible (le 1er octobre sur Ps3 et Xbox 360). GTA IV avait tenu son pari de nous faire vivre l’aventure à plusieurs, ce fut une réussite. A partir de GTA V vous pourrez enfin vous détendre entre amis sur de nouveaux passe-temps et qui plus est profiter de l’étendue sauvage qui vous est offerte. Bienvenue à San Andreas !

Que dire de plus à part que Rockstar a décidé de faire de ce GTA l’opus ultime, celui qui mettra tout le monde d’accord et qui vous laissera pantois devant votre console et votre écran plasma. Là, nul besoin d’employer un langage soutenu : le jeu déchire. Les gars de RG ont réussi là où de nombreux ont échoués (qui a dit Saints Row ?). On est très au-dessus du line-up en terme de qualité et de contenu. Un jeu à ne pas mettre entre toutes les mains même si ce genre de phrase tombera certainement dans l’oreille d’un sourd. Entre petits vols et grosses tueries, GTA V n’est pas seulement qu’une réussite pour la PS3, il est un hommage à la génération antérieure.

Advertisements
Catégories :Contributions
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :